Podcasts sur l'histoire

Le masque d'or de la mystérieuse culture de Sanxingdui inspire les mèmes

Le masque d'or de la mystérieuse culture de Sanxingdui inspire les mèmes


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Au milieu du village autrefois tranquille de Sanxingdui, dans une partie calme de la province du Sichuan en Chine, une découverte remarquable a eu lieu qui a immédiatement attiré l'attention internationale et a depuis réécrit l'histoire de la civilisation chinoise. Deux fosses sacrificielles géantes ont été déterrées contenant des milliers d'artefacts en or, bronze, jade, ivoire et poterie qui étaient si inhabituels et différents de tout ce qui avait été trouvé en Chine auparavant, que les archéologues ont réalisé qu'ils venaient d'ouvrir la porte à une culture ancienne datant de 3000 et 5000 ans.

Maintenant, Global Times rapporte que plus de 500 autres reliques et six autres fosses sacrificielles ont été découvertes sur le site. La trouvaille la plus excitante ? Un masque d'or qui a inspiré des mèmes et des vidéos surprenants. Le passé et le présent s'entrechoquent pour s'amuser !

Le masque d'or a été récemment déterré dans une fosse sacrificielle dans les ruines de Sanxingdui. (Wang Mingping/Chine Daily)

Les découvertes étonnantes sur le site antique de Sanxingdui

Au printemps 1929, un fermier creusait un puits lorsqu'il découvrit une grande réserve de reliques de jade. Ce fut le premier indice qui a finalement conduit à la découverte d'un mystérieux royaume antique. Des générations d'archéologues chinois ont fouillé la région sans succès jusqu'en 1986, lorsque les travailleurs ont accidentellement trouvé les fosses contenant des milliers d'artefacts qui avaient été brisés, brûlés, puis soigneusement enterrés.

La découverte des artefacts a ouvert un monde d'intrigues. Les objets trouvés dans les fosses sacrificielles comprenaient des sculptures à face d'animaux et des masques avec des oreilles de dragon, des bouches ouvertes et des dents grinçantes ; têtes humaines avec des masques en feuille d'or ; des animaux décoratifs, notamment des dragons, des serpents et des oiseaux ; une baguette géante, un autel sacrificiel, un arbre en bronze de 4 mètres de haut (13,12 pieds) ; haches, tablettes, bagues, couteaux et des centaines d'autres objets uniques. Parmi la collection se trouvait également la figure humaine debout en bronze la plus grande et la mieux conservée au monde, mesurant 2,62 mètres (8 pieds).

Des masques mystérieux qui ont changé l'histoire de la Chine

Cependant, les découvertes de loin les plus frappantes ont été des dizaines de grands masques et têtes en bronze représentés avec des traits humains anguleux, des yeux exagérés en forme d'amande, des nez droits, des visages carrés et des oreilles énormes, des traits qui ne reflètent pas ceux des Asiatiques.

Les artefacts étaient datés au radiocarbone des XIIe et XIe siècles av. Ils avaient été créés en utilisant une technologie de moulage du bronze remarquablement avancée, qui a été acquise en ajoutant du plomb à une combinaison de cuivre et d'étain, créant une substance plus forte qui pourrait créer des objets beaucoup plus gros et plus lourds, tels que la statue humaine grandeur nature et le 4- arbre d'un mètre de haut.

  • De nouvelles recherches pourraient résoudre le mystère de la civilisation énigmatique de Sanxingdui en Chine
  • 10 masques sacrés pour la chasse, le rituel, la honte et la mort

Certains des masques étaient de taille énorme – l'un mesurait une largeur incroyable de 1,32 mètre (4,33 pieds) et une hauteur de 0,72 mètre (2,36 pieds), le plus grand masque en bronze jamais trouvé. Les trois plus grands masques ont les caractéristiques les plus surnaturelles de tous les artefacts de Sanxingdui, avec des oreilles d'animaux, des pupilles monstrueusement saillantes ou un tronc orné supplémentaire.

Un masque en bronze à crête avec des pupilles saillantes est l'un des artefacts les plus connus du site de Sanxingdui. (Wang Kaihao/Chine Daily)

Les chercheurs ont été étonnés de trouver un style artistique complètement inconnu dans l'histoire de l'art chinois, dont la base de référence était l'histoire et les artefacts de la ou des civilisations du fleuve Jaune.

Reliques de la mystérieuse culture Sanxingdui

La découverte spectaculaire de Sanxingdui en 1986 a fait du Sichuan un point focal dans l'étude de la Chine ancienne. Les anciens artefacts trouvés dans les fosses remontent à l'époque de la dynastie Shang, à la fin du deuxième millénaire avant JC, lorsque la société civilisée primaire était florissante dans la vallée du fleuve Jaune, dans le nord de la Chine, à des milliers de kilomètres du Sichuan. Aucune découverte similaire n'a été faite nulle part ailleurs, et il n'y a aucune inscription sur le site de Sanxingdui pour faire la lumière sur sa culture, qui était apparemment une civilisation distinctive de l'âge du bronze, non enregistrée dans les textes historiques et inconnue auparavant.

La découverte a contribué à un changement fondamental de la compréhension traditionnelle d'un seul centre de civilisation dans le nord de la Chine à la reconnaissance de l'existence de multiples traditions régionales, dont le Sichuan était clairement l'une des plus distinctes.

La culture qui a produit ces artefacts est maintenant connue sous le nom de culture Sanxingdui, et les archéologues l'identifient à l'ancien royaume de Shu, reliant les artefacts trouvés sur le site à ses premiers rois légendaires. Les références à un royaume Shu qui peuvent être datées de manière fiable à une période aussi ancienne dans les documents historiques chinois sont rares (il est mentionné dans Shiji et Shujing comme un allié des Zhou qui ont vaincu les Shang), mais les récits des rois légendaires de Shu peuvent à retrouver dans les annales locales.

Une grande tête en bronze avec des yeux saillants censés représenter ceux de Cancong, le premier roi semi-légendaire de Shu. (Tyg728/ CC BY-SA 4.0 ) Selon les Chroniques de Huayang compilées sous la dynastie Jin (265-420 après JC), le royaume Shu a été fondé par Cancong. Cancong a été décrit comme ayant des yeux saillants, une caractéristique que l'on retrouve dans les figures de Sanxingdui. D'autres dirigeants mentionnés dans les Chroniques de Huayang incluent Boguan, Yufu et Duyu. De nombreux objets sont en forme de poisson et d'oiseau, et il a été suggéré qu'il s'agissait de totems de Boguan et de Yufu (le nom Yufu signifie en fait cormoran de poisson).

Signes de sacrifice antique

Une métropole de son temps, couvrant environ trois kilomètres carrés, Sanxingdui avait une agriculture très développée, y compris la capacité de vinification, la technologie céramique et les outils sacrificiels et l'exploitation minière était monnaie courante. Selon les découvertes archéologiques, la colonie de Sanxingdui a été abandonnée soudainement vers 1 000 av. L'apogée de la culture de Sanxingdui s'est terminée brusquement, pour des raisons incertaines, bien que certains chercheurs proposent qu'un tremblement de terre ait été impliqué.

On pense que les fosses sacrificielles ont été des sites où l'ancien peuple Shu offrait des sacrifices au ciel, à la terre, aux montagnes, aux rivières et à d'autres dieux naturels. Les figures humaines, les masques en bronze à visage d'animal avec des yeux saillants et les masques plats en bronze à visage d'animal peuvent être des dieux naturels vénérés par le peuple Shu. Ao Tianzhao du musée de Sanxingdui, qui étudie la culture de Sanxingdui depuis un demi-siècle, pense que le grand nombre d'objets en bronze à Sanxingdui indique que ce site était autrefois la Mecque des pèlerins. Il dit:

« À en juger par les nombreuses images humaines en bronze et objets funéraires, l'ancien royaume de Sanxingdui avait unifié et gouverné le peuple par la religion primordiale. Ils adoraient la nature, les totems et leurs ancêtres. L'ancien royaume Shu organisait probablement souvent de grandes activités sacrificielles pour attirer des tribus de différentes croyances religieuses à venir de loin et de près pour adorer.

  • Un scientifique explore le lien entre la Chine de la dynastie Shang et les anciennes cultures péruviennes
  • Des fosses de crânes découvertes à Shimao : la ville mystérieuse du néolithique chinois

Depuis la découverte, ces artefacts ont suscité un grand intérêt et une attention internationale. Ils ont été exposés dans des musées de renommée mondiale tels que le British Museum, le National Palace Museum de Taipei, la National Gallery of Art (Washington), le Guggenheim Museum (New York), le Asian Art Museum (San Francisco), la Art Gallery of New South Wales (Sydney ) et Musée Olympique de Lausanne (Suisse).

Un nouveau masque d'or impressionnant qui suscite des mèmes

La découverte la plus impressionnante de la nouvelle série de fouilles est un fragment de masque en or qui est plus grand que les précédents exemples en or. Le masque est estimé à 84% d'or et il mesure 23 cm (9,06 pouces) de large, 28 cm (11,02 pouces) de haut et pèse environ 280 grammes (9,88 oz), selon le Jerusalem Post.

Le masque d'or récemment découvert dans une fosse sacrificielle dans les ruines de Sanxingdui. (CCTV)

Lei Yu, le chef de l'équipe d'excavation du site de Sanxingdui, estime que si le masque était complet, il pèserait plus de 500 grammes. Il pense que si un masque entier comme celui-ci était trouvé, ce serait à la fois le masque en or le plus grand et le plus lourd de cette période trouvé dans le monde.

Le masque de cérémonie en or, vieux de 3 000 ans, a également suscité un intérêt surprenant en ligne. BBC News rapporte que l'artefact a inspiré un tas de vidéos hommage et est devenu un mème populaire. Les utilisateurs de Weibo ont lancé la mode en créant des images qui superposent le masque sur les visages des figures de la culture pop. Bientôt, les responsables du musée de Sanxingdui se sont joints à la fête en ajoutant leur propre point de vue sur le mème et en publiant une vidéo musicale animée qui fait la promotion du masque et d'autres artefacts.

La figurine japonaise Ultraman et Hello Kitty ont maintenant «porté» le masque. (Weibo)

Sanxingdui reste une page énigmatique de l'histoire de la Chine

La récente série de fouilles, qui a eu lieu de novembre 2019 à mai 2020, a également mis au jour des traces de soie pourrie. C'est la première fois que de la soie vieille de 3000 ans est découverte dans la province et les experts disent : « De telles découvertes nous aideront à comprendre pourquoi le Sichuan est devenu une source importante de marchandises pour la route de la soie après la dynastie des Han 25)." Ils ont également trouvé plus d'arbres divins et de masques en bronze parmi les artefacts.

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi il y avait un si grand écart entre les fouilles, Lei a déclaré : « Une fois les deux fosses nettoyées, l'urgence de poursuivre les fouilles n'existait plus. L'archéologie ne peut pas être hâtive. Nous devons attendre la nécessité d'un objectif académique bien planifié pour prendre l'initiative de nouvelles fouilles.

Un type rare de récipient en bronze « zun », qui a un bord rond et un corps carré, fait partie des objets nouvellement découverts sur le site de Sanxingdui. (Chine Quotidien)

La découverte de Sanxingdui a choqué le monde, mais une grande partie de l'histoire des artefacts reste un mystère. Seul le contenu des fosses reflète la civilisation immémoriale et brillante des Shu - aucun autre artefact comme eux n'a été retrouvé depuis. Il n'y a pas de documents historiques, ni de textes anciens qui en parlent, laissant aux experts le soin de déchiffrer le but des objets, d'où vient la culture et où ils sont allés après avoir enterré leurs trésors les plus précieux. Bien que des découvertes récentes puissent jeter un peu de lumière sur l'histoire, la civilisation de Sanxingdui est une page unique dans la longue histoire de la Chine et pour l'instant elle reste surtout une énigme.


Garloïde

Garloïde fait référence à l'image d'un homme remplissant un objet inconnu d'apparence charnue connu sous le nom de garloïde avec de l'eau du robinet. Les publications sur les garloids ainsi que l'image sont devenues populaires après une publication sur 4chan le 31 octobre 2020, dans laquelle l'affiche met en garde les propriétaires de garloids contre l'alimentation de leurs garlods avec de l'eau, car cela affecte négativement la qualité du lait de garlods. L'objet réel étant rempli d'eau est un estomac de porc.

Meilleures entrées cette semaine

"Intéressant" de Megan (remake de 2021)

Retrait de scène de sexe oral de Batman


Le masque d'or de la mystérieuse culture de Sanxingdui inspire les mèmes

Au milieu du village autrefois tranquille de Sanxingdui, dans une partie calme de la province du Sichuan en Chine, une découverte remarquable a eu lieu qui a immédiatement attiré l'attention internationale et a depuis réécrit l'histoire de la civilisation chinoise. Deux fosses sacrificielles géantes ont été déterrées contenant des milliers d'artefacts en or, bronze, jade, ivoire et poterie qui étaient si inhabituels et différents de tout ce qui avait été trouvé en Chine auparavant, que les archéologues ont réalisé qu'ils venaient d'ouvrir la porte à une culture ancienne datant de 3000 et 5000 ans.

Maintenant, Global Times rapporte que plus de 500 autres reliques et six autres fosses sacrificielles ont été découvertes sur le site. La trouvaille la plus excitante ? Un masque en or qui a inspiré des mèmes et des vidéos surprenants. Le passé et le présent s'entrechoquent pour s'amuser !

Le masque d'or a été récemment déterré dans une fosse sacrificielle dans les ruines de Sanxingdui. (Wang Mingping/ China Daily)

Les découvertes étonnantes sur le site antique de Sanxingdui

Au printemps 1929, un fermier creusait un puits lorsqu'il découvrit une grande réserve de reliques de jade. Ce fut le premier indice qui a finalement conduit à la découverte d'un mystérieux royaume antique. Des générations d'archéologues chinois ont fouillé la région sans succès jusqu'en 1986, lorsque les travailleurs ont accidentellement trouvé les fosses contenant des milliers d'artefacts qui avaient été brisés, brûlés, puis soigneusement enterrés.


Sanxingdui Masques

Les objets de loin les plus remarquables de cette découverte étaient des dizaines de grands masques avec des yeux exagérés en forme d'amande, des nez pointus proéminents, de grandes oreilles elfes et des visages carrés. La collection de masques ressemble plus à des images populaires d'extraterrestres qu'elle ne reflète le peuple d'Asie de l'Est.

Le plus grand des masques mesure 1,32 mètre de largeur et 0,72 mètre de hauteur, ce qui en fait le plus grand masque de bronze jamais trouvé. La taille et la complexité des masques confirment la technologie de moulage du bronze remarquablement avancée du royaume Shu.

Les trois plus grands masques ont des oreilles géantes, des yeux saillants, et l'un a un tronc orné. L'aspect d'un autre monde des masques de Sanxingdui a inspiré des mèmes sur les réseaux sociaux, ainsi que des théories du complot selon lesquelles des extraterrestres sont en contact avec des cultures anciennes.

En plus des masques en bronze, des fragments d'un masque en or orné ont également été trouvés. Le masque est estimé à 84 % d'or et pèse environ 280 grammes (9,88 oz). Les experts prédisent que le masque complet aurait pesé plus de 500 grammes et aurait pu être «l'objet en or le plus lourd de cette période». Cette pièce de résistance est maintenant exposée au musée de Sanxingdui.


Le sel comme forme d'argent ?

Portant le titre de professeur Thomas et Lillian Landrum Alumni au département de géographie et d'anthropologie de LSU, Heather McKillop se spécialise dans l'étude des réseaux commerciaux mésoaméricains et des pratiques d'échange de marchandises. Elle est peut-être la plus grande experte au monde sur les habitudes de fabrication du sel des Mayas, en ayant fait le centre de ses recherches sur le terrain au cours des trois dernières décennies.

Au cours de sa carrière, McKillop a déterré les restes de plus de 100 cuisines salines mayas réparties dans les basses terres du sud du Belize. Mais les salines submergées qu'elle a trouvées cachées dans les profondeurs d'une forêt de mangrove lui ont fourni une occasion unique d'approfondir ses connaissances sur les pratiques de production de sel maya et de mieux comprendre leurs objectifs ultimes.

Les archéologues de LSU ont découvert en 2004 les premiers vestiges d'anciens bâtiments de cuisine salé maya faits de poteaux et de chaume qui avaient été submergés et préservés dans un lagon d'eau salée dans une forêt de mangrove au Belize. (Photo : Heather McKillop, LSU)

Le travail de McKillop a commencé sur le site de Paynes Creek a commencé sérieusement en 2004, lorsqu'elle a trouvé les premiers vestiges du complexe de fabrication de sel tout en explorant sous la surface d'un lagon qu'elle savait avoir été créé par une élévation relativement récente (post-maya) de niveau de la mer. Sa découverte initiale la plus importante à l'époque était une collection massive de poteaux en bois, qu'elle reconnaissait comme des colonnes de support du type généralement utilisé dans les structures de fabrication de sel maya.

Extrémité affûtée d'un poteau en bois d'un bâtiment à Ek Way Nal (Site 60) à Paynes Creek Salt Works, Belize. Image: PNAS

Au fil des ans, McKillop et son équipe ont trouvé plus de 4 000 de ces poteaux, qui ont été protégés d'une dégradation rapide par leur couverture d'eau salée. Certains des autres artefacts qu'elle a trouvés submergés sur le site comprennent un canot en bois, une rame, des outils de grattage de pierre qui avaient été utilisés pour préparer le poisson pour le salage, une partie des toits de chaume et des centaines de morceaux de poterie en céramique partiellement intacte.

Dans l'ensemble, McKillop et ses étudiants et collègues ont localisé 70 chambres et bâtiments interconnectés dans une zone sous-marine de trois milles carrés (cinq kilomètres carrés), ce qui montre à quel point les salines de Paynes Creek devaient être massives et productives lorsqu'elles fonctionnaient. à son apogée.

"C'est comme un plan pour ce qui s'est passé dans le passé", a déclaré McKillop à propos de ses découvertes. “Ils faisaient bouillir de la saumure dans des casseroles sur des feux pour faire du sel.”

L'équipe de recherche de l'archéologue Heather McKillop de LSU a découvert aux salines de Paynes Creek, 4 042 poteaux architecturaux en bois submergés, un canoë, une rame, un outil en jadéite de haute qualité, des outils en pierre utilisés pour saler le poisson et la viande et des centaines de pièces de poterie . (Photo : Heather McKillop, LSU)

Curieux d'en savoir plus sur cette dernière pratique, McKillop a chargé deux de ses étudiants diplômés d'effectuer une tâche inhabituelle. Avec des images numérisées de 449 couvercles de poterie en céramique trouvés sur le site de Payne Creek servant de guides, les étudiants produisent des répliques en plastique d'anciennes marmites en céramique maya, à l'aide d'une imprimante 3D située dans le Digital Imaging and Visualization in Archaeology (DIVA) laboratoire à LSU.

Après avoir terminé cette procédure, il est devenu clair que les sauniers mayas avaient utilisé des marmites bouillantes de taille uniforme. Cela signifiait qu'ils préparaient également des gâteaux de sel de taille égale, et par extension également de valeur égale.

« Produit sous forme d'unités homogènes, le sel peut avoir été utilisé comme monnaie dans les échanges », a théorisé McKillop.

Le sel aurait été très apprécié à l'époque, principalement en raison de ses capacités de conservation de la viande. Le besoin en aurait été universel, et il aurait donc été logique que les gens utilisent des gâteaux de sel produits selon des spécifications standardisées comme une forme d'argent.

Un pot imprimé en 3D dans le LSU Digital Imaging & Visualization in Archaeology Lab par des étudiants en archéologie sur la base de scans collectés sur l'ancien site de terrain des salines mayas. (Image: LSU)


La destruction de Caral-Chupacigarro est un acte monstrueux

Prenons un instant un peu de recul sur le vif de cet article et replaçons ce qui se passe au Pérou dans une perspective historique. Alors que pour beaucoup, ce n'est « qu'une autre » histoire de vandalisme archéologique, nous ne devons jamais devenir insensibles à ce genre de situations. Sans un coup d'exagération, ou de couleur journalistique, que ce soit, si la plus vieille ville des Amériques est détruite par ces bandits, pour le profit, elle restera dans les mémoires comme l'incendie de la Grande Bibliothèque d'Alexandrie en 2020, ou peut-être la destruction de la abbayes et cathédrales pendant la Réforme protestante européenne.

Ruth Shady a été inscrite sur l'AD 2020 Liste des 100 femmes de la BBC , mais c'est vraiment dommage qu'elle n'ait pas été également incluse dans le Time’s 2020 Liste des 100 personnes les plus influentes . La femme a pris une balle. Son chien a été abattu. Et elle reçoit maintenant des menaces de mort, le tout pour sauver "la plus vieille ville des Amériques". Dans mon livre, Shady devrait recevoir une cape avec "SA" imprimé sur sa poitrine, sur sa blessure par balle, pour "Super Archéologue".

Image du haut : Une scène du vaste site de Caral-Chupacigarro, patrimoine mondial de l'UNESCO au Pérou que Ruth Shady défendait. La source: marque / Adobe Stock


Masque de pouvoir

Le masque de pouvoir est un objet lorsqu'il est porté sur le visage et confère à son porteur n'importe quel nombre de pouvoirs en fonction du masque lui-même.

Souvent, il y aura une trame de fond pour expliquer son pouvoir, que ce soit de là d'où vient le pouvoir ou de quel type de pouvoir il s'agit. C'était peut-être la représentation faciale d'une divinité, ou elle avait peut-être été portée par un ancien souverain ou mage, ou peut-être était-elle liée à un mysticisme tropical vaguement défini. Ce dernier point est peut-être influencé par la prépondérance des masques dans la culture Tiki.

Ensuite, il y a le symbolisme de prendre sur soi un nouveau visage, la métaphore de regarder à travers des yeux différents devenant littérale ainsi que le sentiment que les masques sont vraiment durs à cuire. Cependant, le revers du pouvoir étant dans le masque et l'importance du "nouveau visage" qui peut avoir sa propre personnalité, c'est que vous pouvez obtenir une situation littérale Devenir le masque, avec le masque prenant le dessus sur le personnage.

A ne pas confondre avec Cool Mask, dans lequel un personnage qui porte un masque est supposé être puissant mais n'a pas nécessairement de pouvoir à cause du masque lui-même.


Ruines « bizarres » de Sanxingdui : une histoire d'intégration culturelle

BEIJING, 1er avril 2021 /PRNewswire/ -- Un reportage de China.org.cn sur les ruines de Sanxingdui en Chine :

Depuis quelques jours, un demi-masque doré fait sensation. Il a suscité la créativité des internautes chinois et a engendré un large éventail de mèmes populaires.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que ce masque en or brisé brillant et de forme unique a été forgé il y a plusieurs milliers d'années et a récemment été fouillé sur le site des ruines de Sanxingdui. Au total, plus de 500 reliques, dont une figure humaine agenouillée avec un récipient sacrificiel "Zun" sur la tête et des pièces de décoration en or en forme d'oiseau, ont également été déterrées lors de la dernière série de fouilles.

Situé à Guanghan, dans la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine), le site des ruines de Sanxingdui remonte à environ 3 000 à 5 000 ans. En 1986, les archéologues ont découvert ici deux fosses sacrificielles et ont déterré un trésor de reliques, qui ont laissé le monde dans l'étonnement.

Le style bizarre des artefacts était la principale raison de ce choc. Par exemple, une statue en bronze debout de 2,62 m et un arbre en bronze de 3,95 m ont été déterrés ici. Il y a aussi des figures humaines avec un grand nez et des yeux exorbités, une figurine de cochon d'argile qui rappelle les méchants cochons du jeu Angry Birds, ainsi qu'un sceptre en or avec des symboles mystérieux dessus. Un style aussi étrange va au-delà des idées normales des gens sur la civilisation chinoise traditionnelle, tandis que les artefacts en disent long sur sa diversité et son histoire profondément enracinée.

Des études archéologiques montrent que les bronzes des ruines de Sanxingdui incorporent des techniques et de l'artisanat des plaines centrales, tels que des récipients sacrificiels en bronze typiques chinois "Zun" et "Lei". Pendant ce temps, l'arbre de bronze déterré et les figures humaines sont uniques et extrêmement innovants. Le sceptre d'or, les masques d'or et certains objets en jade du site des ruines de Sanxingdui présentent des similitudes avec des reliques trouvées en Asie occidentale, centrale et du Sud-Est, alors que les milliers de coquillages mis au jour ici sont très probablement venus d'Inde et d'autres régions par voie maritime. itinéraires. Cela met en lumière la possibilité d'interactions et de communication entre Sanxingdui et d'autres civilisations asiatiques anciennes.

Les archéologues ont également récemment déterré des résidus de soie sur le site. Cette découverte importante suggère que l'ancienne civilisation Shu pourrait être l'une des principales origines de la soie chinoise ancienne. Il fournit également des preuves que Sanxingdui était une plaque tournante de la route de la soie il y a plus de 2 000 ans, fournissant des stocks suffisants de soie pour le commerce dans les temps anciens.

Ces reliques rares présentent une image d'une ancienne civilisation ouverte et inclusive à Sanxingdui. Pendant ce temps, ils témoignent également de l'ancienne civilisation chinoise inclusive qui a gagné la prospérité de la diversité et de l'intégration.

Les ruines de Sanxingdui sont si mystérieuses que de nombreuses questions restent encore en suspens aujourd'hui. Tout en cherchant la vérité derrière ces mystères, des études archéologiques continues aident également à intégrer la civilisation chinoise dans le monde et à inspirer les gens à trouver l'essence de la civilisation humaine et à mieux comprendre le monde qui gagne en prospérité grâce à l'égalité et à l'apprentissage mutuel.


Le masque d'or de la mystérieuse culture de Sanxingdui inspire les mèmes - Histoire

Bonne chance avec cette exigence pour les masques. Il me semble que 300 millions d'Américains se partagent 30 millions de masques. Où les autres Américains vont-ils trouver des masques pour sortir de chez eux ?

Le problème avec cette dérive de mission est que nos dirigeants ont maintenant défini des exigences qui ne peuvent pas être remplies. Masques ou pas de masques, confinement ou pas de confinement, nous ne pouvons pas arrêter la propagation de cette maladie. Avec la nouvelle mission l'arrêt de la propagation, nous sommes voués à l'échec. Nous avons rencontré la mission d'origine avec tellement d'espace à revendre que nous tombons maintenant dans ce piège de la mission, pensant que nos dirigeants savent qu'ils peuvent également atteindre leurs nouveaux objectifs. Au lieu de cela, nous arrachons la défaite aux griffes de la victoire.

Ils viennent d'annoncer à mon emploi que les masques faciaux sont désormais des EPI (équipements de protection individuelle obligatoires) et doivent être portés chaque fois qu'il y a un rassemblement.
Ils n'ont pas encore trouvé de fournisseur de masques appropriés pour tout le monde, donc certaines personnes font preuve de créativité.
Certains portent un écran facial transparent attaché au casque, une femme portait une burqa. Plusieurs portaient leur équipement de plein air pour l'hiver, essentiellement un masque de ski. Un gars a demandé au contremaître s'il pouvait porter un drap blanc sur la tête… certaines personnes ont juste trouvé plus facile de remonter leur uniforme sur leur nez quand elles étaient près des autres, le plus populaire est un chiffon noué autour du visage comme un film de cow-boy . Je portais un foulard. Pour ceux qui ont de la barbe, il a en fait été suggéré de mettre un chiffon sur votre bouche, puis de tirer un bas de nylon sur votre tête comme un braqueur de banque pour le maintenir fermement en place. Le gagnant, à mon avis, est que certains des motards portaient des protecteurs faciaux de motocross ou de paintball très décoratifs (dents de loup-garou, crânes, vampires et extraterrestres, clowns effrayants)
Comme vous pouvez le voir, tout cela est en train de devenir une grosse blague.

Peut-être aborder l'exigence de masque de cette façon : si les masques fonctionnent, il ne devrait y avoir aucune fermeture ou distanciation sociale - les théâtres et les événements sportifs devraient rouvrir sans restrictions.

Si les masques ne fonctionnent pas, pourquoi sont-ils nécessaires ?

En outre, il semble insensé à l'extrême que des autorités trop exigeantes provoquent les 100 millions de citoyens qui sont armés dans ce pays, dont beaucoup ont été superbement entraînés dans l'art de la guerre secrète. Nous sommes dangereusement proches de la rébellion armée.

Merci d'avoir posté ici. Vos commentaires m'ont fait sourire (au lieu d'un masque) et beaucoup de souvenirs.

J'espère que vous avez une merveilleuse fête des mères et félicitations pour le nouveau jeune!

Phil Bérardelli
Si les masques fonctionnent, il ne devrait y avoir aucune fermeture ni distanciation sociale – les théâtres et les événements sportifs devraient rouvrir sans restrictions.
Avez-vous envisagé la possibilité que les masques fonctionnent dans une certaine mesure – mais pas parfaitement, que la distanciation sociale fonctionne – mais pas parfaitement. Mais si les deux fonctionnent dans une certaine mesure, utiliser les deux méthodes ensemble aura pour effet de réduire la fréquence de transmission plus que d'utiliser l'une ou l'autre ?
Non? Vous n'avez évidemment pas beaucoup réfléchi à quelque chose qui devrait être évident.

Robert, tu es un homme selon mon cœur ! Je vais l'utiliser et le partager largement parce qu'il exprime si bien à quel point j'en ai marre. S'ils veulent une seconde Révolution, lancez-la. Merci.

Enfin, quelque chose que vous proposez avec lequel je peux au moins partiellement être d'accord :

« Avez-vous envisagé la possibilité que les masques fonctionnent dans une certaine mesure – mais pas parfaitement, que la distanciation sociale fonctionne – mais pas parfaitement. Mais si les deux fonctionnent dans une certaine mesure, utiliser les deux méthodes ensemble aura pour effet de réduire la fréquence de transmission plus que d'utiliser l'une ou l'autre ?

Pourquoi partiellement ? Parce que les masques et la distanciation ne sont que des «solutions à court terme» et sont souhaités en raison de la peur qui est entretenue lorsqu'on s'est rendu compte que cette contagion particulière était active et se propageait dans le monde de manière incontrôlée. La nature inconnue de ce « nouveau virus » dans le monde médical et le fait de n'avoir aucune base pour élaborer une stratégie de contre-mesures médicales pour le contrôler ou le vaincre, c'est de là que vient la peur. Et cela pour moi est raisonnable, pour un temps en tout cas. La peur est un grand facteur de motivation et une opportunité de contrôle.

Alors masques et distanciation ? Bien sûr, pendant une courte période, mais la nature, « l'immunité collective » et notre capacité à développer des techniques et des thérapies pour aider les gens à traverser cela jusqu'à ce que ceux qui sont plus sensibles au virus pour les nombreuses raisons pour lesquelles ils peuvent être sensibles sont le stratégie à long terme pour passer à l'avenir pour l'Amérique et le monde.

C'est soit ça, soit “Le pont”, choisissez-en un.

Et au sujet des médicaments et des thérapies :

« On ne sait pas exactement combien coûtera le médicament. Pour le contexte, un organisme à but non lucratif qui évalue les coûts des médicaments dit qu'il en coûte environ 9,32 $ pour fabriquer un traitement de 10 jours avec le remdesivir pour un patient. En calculant le coût du développement et des essais, l'Institute for Clinical and Economic Review indique que Gilead pourrait facturer aussi peu que 390 $ pour le médicament. Mais les analystes de Wall Street sont sur une toute autre page, suggérant un prix entre 5 000 $ et 10 000 $, conduisant à des milliards de bénéfices.”

Et puis nous pesons contre ces brevets, comme le brevet pour l'hydroxychloroquine, qui, j'en suis certain, est une source ouverte et n'importe qui peut le faire.

Pourquoi Fuaci a-t-il approuvé l'un, mais vraiment pas tellement l'autre ? Vous me dites où cela va être dirigé.

MDM, ma liberté n'est pas supplantée par ta pandémie. Période. Je prends les décisions, personne d'autre.

NavyNuke, suivez-vous ce fil? Je me demande ce que vous avez à dire sur l'utilité d'ajouter un peu de réactivité négative, ou si rien de moins efficace que l'injection d'urgence d'un poison neutronique doit être envisagé.

Pourquoi se fait-on vacciner contre la grippe ? La réponse que j'ai obtenue était que le vaccin antigrippal ajoute essentiellement un anticorps à la circulation sanguine qui attaque ensuite le virus de la grippe. En effet, entraîner notre système immunitaire à combattre la grippe. Les contacts sociaux et le manque de masques font exactement la même chose. Je ne suis pas médecin, mais à mon avis, les gens qui portent des masques gardent égoïstement toute résistance à ce virus qu'ils ont développée pour eux-mêmes. Idem avec la distanciation sociale ridicule.

Des dizaines de milliers d'années d'évolution humaine, des centaines et des centaines de ces virus qui vont et viennent. Et ils meurent ou se transforment en une défense supplémentaire contre la prochaine épidémie. Au cours de mes 63 courtes années, j'ai vu des pandémies bien pires que celle-ci et toutes avec un impact minimal sur l'économie. Pourquoi le monde entier a-t-il perdu la tête à propos de celui-ci ? Comme regarder tout le monde descendre d'une falaise, me crier de les rejoindre.

Je n'ai pas été mis sur cette Terre pour exister, j'ai été mis ici pour vivre. Je ne porterai jamais de masque. Déjà. Et je ne célébrerai plus jamais le 4 juillet non plus, nous serions peut-être tous restés en Angleterre dans les années 1600 et nous avons sauvé les centaines de milliers de vies perdues en luttant pour une vraie liberté.

Je ne crois pas que vous puissiez transférer la résistance au virus par l'air, cette résistance est contenue dans votre sang, mais vous pouvez transférer le virus par la respiration.

Tout vaccin est dérivé des anticorps développés et contenus dans votre circulation sanguine.

Ceci, cependant, je suis d'accord à 100 % avec vous : « Je n'ai pas été mis sur cette Terre pour exister, j'ai été mis ici pour vivre. »

Les gens ont probablement vu cela, mais si ce n'est pas le cas, vous devez le faire. J'envisage sérieusement d'énerver certaines karen

À partir du site "Ce n'est pas de l'eau bénite". Je vais le citer plutôt que de vous y obliger :

« Si nous commencions tous à porter des masques avec Trump 2020 imprimé dessus, combien de temps avant que les ex-poussées ne décident que nous n'en avons plus besoin. »

J'ai vraiment peur des Karens. J'ai 70 ans maintenant, et un peu fragile, car tout le monde n'a pas cet âge. Si j'étais renversé, je ne pourrais peut-être pas me relever. Mais cela pourrait valoir la peine de voir la machine à rage en action…

André W,
Merci pour votre commentaire.

Quelle que soit la valeur d'un masque, ne dit-il pas à ceux qui vous entourent, même s'ils ne le reconnaissent pas, « je suis suffisamment réfléchi pour considérer votre bien-être aussi bien que le mien ? ” Peut-être que certains d'entre vous devraient y penser.

Pour vous tous, « je ne fais pas d'affaires », qu'avez-vous l'intention de faire si le jour viendrait où tout ce que vous voulez faire publiquement n'est pas disponible pour vous, pour quelque raison que ce soit ? « Je ne vais pas prendre l'avion parce que vous prévoyez de conduire trois jours de, disons, NC à LA ? Vos associés peuvent ne pas le permettre. Votre restriction de votre propre accès finira un jour par vous couper le nez pour contrarier votre visage.

Je ne fais pas affaire avec plusieurs entreprises pour plusieurs raisons différentes. But if Store A is the only place I can get an X to make the whatever work today, and they require a mask, I’ll put one on.

I’ve used a mask twice now, once at Costco (I won’t go back until the ‘mask’ rule is gone) and once at Amvets (I won’t go back until the ‘mask’ rule is gone) … run by a bunch of millenials, who I don’t think really want to honor us Vets. I only carry a mask in my vehicle ‘just-in-case’ I get caught somewheres and find out I can’t get in without one – then I won’t return to that business until they stop the madness!!

My newest idea for a mask ‘IF required/demanded/commanded’ will be the twice-used paper mask without the paper, which will be replaced by a single layer of cheese cloth …… some of these silly people are paying upwards of 20 bucks (US) for a stupid mask. and 1 layer of cheese cloth will allow me to breathe, thus not restricting my oxygen exchange in my lungs.

NOTE: there are (so far) NO rules on what constitutes a ‘mask’!! AND, wearing a mask more than once is pretty unsanitary, wouldn’t you think??

Barn hill wrote: “Whatever the value of a mask, doesn’t it say to those around you, even if they don’t recognize it, ” I’m thoughtful enough to consider your wellbeing as well as my own? ” Maybe some of you should think about that.

We actually know better than that. We didn’t have to wear masks for far worse flu seasons, and we don’t actually need them now. They are counterproductive, because the people we come across are not the vulnerable ones, but being so égoïste as to prevent becoming part of the immune means that we are making sure that the vulnerable ones will have to remain in their fetal positions at home for many more months than would otherwise be necessary.

For all of you ‘ I’m not doing business ‘ folks, what do you plan to do should the day come when everything you want to do publicly isn’t available to you,

I’ve been living that day for seven weeks and three days.

Barnhill wrote, “Whatever the value of a mask, doesn’t it say to those around you, even if they don’t recognize it, ‘I’m thoughtful enough to consider your wellbeing as well as my own?’” [emphasis mine]

In other words, let’s do an empty gesture to make ourselves feel good.

Well, I don’t believe in empty gestures. It is childish, irrational, emotional, and accomplishes nothing. In fact, such gestures are almost counter-productive, as they distract from the real and productive actions you devrait take.

Maybe you, Barnhill, should think about cette.

Heard this morning on the local news: Winston-Salem’s (NC) “Mask the City” program has acquired more masks for city residents. BUT – these will be reserved for those 65 years and older. Residents are required to show ID to obtain masks. (proof of age? proof of residency?)

But don’t you DARE suggest they have to show ID to VOTE!

Amen to that. I will NOT wear a mask, I’ll go out whenever I want to, and no asshat governor (that would be Virginia Governor Coonman) will force me to. They want to cite me, arrest me, they’ll have a legal battle on their hands. Laws are made by the legislature, and signed by the governor. There is no law that mandates I stay at home, wear a mask, or any of the other ridiculous power grabs our “elites” are demanding. Période.

What someone wearing a mask thinks is:

The Public: Because this contagion event is “new” and an unknown and I see people that I know dying from it and from what I can detect a relatively unknown to every medical professional of consequence who might or should have a clue as to what it may or may not result in, I have fear.

Not knowing (Fear) and not having a detectable and reliable selection of drugs or established therapies with which to reliably deal with the virus if they do get it makes people in the public and within government look to other seemingly reasonable proactive steps that they may be able to take to minimize the potential for contracting the virus as they live their lives and govern. This and the theoretical potential for the crashing of the medical system where treatment becomes impossible drives these attempts at limiting the contracting of this virus, however symbolic or unrealistic they may in fact be.

Is a mask really that effective? Its probably effective enough in limiting the spread if you have the virus to some degree if you are indoors and among others. I see people wearing full face shields, masks, gloves and scarves wrapped around their heads while walking on the side walk and I saw this exact set up the other day on someone riding a bicycle on a sunny day and there was a peasant breeze blowing. I just shook my head, but I understood just how fearful that person must have.

So its really fear of the unknown at this point and it will be fear in the near future that will be the reason that people will be wearing a mask in what ever situations that makes them feel safe and protected.

I personally deal with the public every day, I do not wear gloves, I am not wearing a mask I wear a neck gaiter and when dealing with the public have it just under my generous nose and over my mouth, more as a symbolic gesture related to the current state “suggested” protocol. I have the door open and the fans are on and I sanitize and wash my hands as a general rule many times a day, and do not touch my nose or my eyes. I do not wear a mask when I am outside walking or anywhere else, if I go to the grocery store I pull up my gaiter. And everyone is happy, whether it is because these measures are in fact effective or they are just a symbolic and make people “feel” as though they are protected. Fear is still in the air, but people at least have the perception they are being proactive and protecting themselves.

This too will pass as this event fades and naturally and in nature resolves itself to what ever end. And if it resurges in the future? Then it will be fear of the unknown that causes these measures to be taken again. Is this just a black or white issue of wearing or not wearing a mask?

The concept of being in “control” is in my experience too absolute. The perception of absolute control over anything is really usually the ability to influence. Like most things its a shade of gray, but a shade of gray that must not be allowed to ultimately be turned into an oppressive government mandate that steals the freedoms of the general public. Life implies risk.

Please put me in your wills.

The hyperbole surrounding this pandemic aside, this is possibly the most intelligent commentariat on any website, despite our disagreements.

I’m sure everyone is taking reasonable precautions. What we’re NOT doing is losing our mind over bad models,which lead to bad political decisions, which were reinforced by bad science reinforcing the bad political decisions. It became a positive feedback loop, leading to silliness like banning the sale of seeds for planting.

After all, we all have to do SOMETHING…

“In a free society it is not the place of any elected official, or their bureaucratic minions, to impose such a requirement on everyone. Ever.”

Is the issue the requirement being on everyone or being on anyone under any circumstance? If it was another 1918 influenza pandemic and masks were shown to be highly effective, would you support mandated mask wearing or would you instead advocate that people should be free to not wear a mask if they choose not to while recognizing that this could spread the death to others? How far do you take this?

DougSpace: As I indicated to MDN above, if there was the slightest bit of rationality to these draconian regulations and government-imposed lock downs, I would be quite willing to listen to reason, and accept some rules.

The rules now however have nothing to do with rationality. They have to do with power, and imposing empty “feel-good” gestures, especially because it is well known that the benefits of masks when used so indiscriminately is highly uncertain, and could very well be counter-productive.

Under those conditions, I stand for freedom.

“IF” plutonium in the atmosphere or the environment were the issue then the choices would be very clear cut, black or white, on or off. Just like a switch. And, If, May, Might? You can have that argument all day long and never come to agree on anything meaningful.

There are two absolutes being argued related to this virus contagion: One where you MUST wear a mask and do as you are told. And the other argues for unbridled freedom, but freedom to do what? We are all fundamentally “free” and exist within those pretty well established and defined lines of behavior in our society.

Who remembers the HIV / AIDS epidemic? Initially do to fear of the unknown you did not know who you could hug, who you could kiss and who you could have sex with, or even who you could be in the same room as. Paranoia was rampant, and for good cause, no one knew anything and we all witnessed those who were afflicted with this mysterious malady die very horrific deaths.

(And remember, a vaccination has been talked about to deal with HIV, just like is being talked about for Covid 19, and that conversation has been had for 30 years and still no effective vaccine exists)

Then as time marched on and the medical field came to better understand how to deal with the disease through different personal behavior techniques and through trial and error found combinations of drugs and therapies to effectively deal with the unknown. And slowly those who were still afflicted were generally again accepted and once again dealt with as human beings and not pariahs. In the general normal course of everyone’s lives most are not familiar with these types of extreme non “normal” situations and that is where fear lives and thrives, and that is not unreasonable. We hear of things like this virus contagion going on in the far reaches of Africa or Asia and they are not really a part of our first world life realities. And then things change because reality has no recognition of what world anyone lives in.

We are at the beginning of the end of this initial fear of the unknown event and we now generally understand that this virus is transmitted by either touch and then transference to ones own body, and / or through inhalation of droplets in the free air, theoretically in more enclosed areas. Introduced by an infected person who may or may not know if they are infected.

So where does that leave us all?

We are all “free” to make decisions for ourselves within those reasonable societal rules and constraints that exist, or should be. The default in America MUST be freedom of the individual, that is the whole point of the country and its founding. As opposed to the freedom of the government to mandate and order behavior in the proposed interests of the overall general public good. And we as individuals have a general responsibility to limit and minimize, once we properly understand as best as we are able the nature of, in this instance this particular virus and its potentials.

Like it or not there is certain risk associated in being alive and existing in the real world where people must continue on and live their lives in one form or another.

So since we are not talking about plutonium in the atmosphere or the environment here, we as individuals must take reasonable actions as determined by us, and the government MUST find their way through reasonably doing their jobs in protecting the general public, but their power must be tempered and their default must always defer to individuals freedom.

And so we all must walk generally through the middle between these two extremes, unbridled FREEDOM and unbridled government mandates and orders, and as Americans we must find our way through this without the total destruction of our economy and sense of reason and risk.

And that is certainly and without doubt to be considered here as we understand that this virus contagion event is now being utilized as a political weapon aimed at the influencing the coming very substantial and consequential presidential election in one way or another.

The Mask is the most dangerous thing to happen in America since 9/11 and on the Planet since the last days of Communism.

It is a new and super insidious religion.

The mask is nothing but a religious ritual/sacrifice.

It comes in the name of Love and Salvation as it always does, and it is precisely as tolerant as it always is.

The mask is what happens when Safespacists spread their ideology and feelz to the wider society.

We have seen what Safespacism wrought on Evergreen and every other campus. Do not let them do it to the world at large.

Call them out and put them on the defensive.

P.S. I do not oppose the mask out of inconsideration for those at risk of Covid-19. I am confident that wearing the mask will take more lives than it saves. I absolutely 100% believe that one of the jobs of modern government is to care for the wellbeing of its weaker citizens. I even support UBI (Universal Basic Income) and the NHS. And free spots in SAFE nursing homes for the very elderly so that THEY can be quarantined if they want to be (in case any real pandemic comes along). And I believe that opposing The Mask is worth going to the barricades for. Safespacism delando est!

There is a study that took two cages of rats
One was infected and the other was not
They set the cages next to each other and soon both cages of rats were infected.
Then they tried another experiment
But this time they put a mask cover over the infected cage.
This stopped the virus from spreading to the. Healthy cage next to it!
IF ….. EVERYONE wears a mask
NOBODY WILL BE BSPREADING IT WHEN THEY ARE ASYMPTOMATIC
(WHEN THEY HAVE NO SYMPTOMS!
WHICH IS WHY THEY TRY TO MAKE IT MANDATORY!
MANY PEOPLE WHO ARE INFECTED VWITH NO SYMPTOMS FEEL NO NEED TO WEAR A MASK!
YET THEY ARE EXPOSING EVERYONE THEY GET CLOSED TOO!

First, no need for shouting.

Second, if there was a study, provide the link to the peer reviewed paper that refutes most of the previous research on the efficacy of masks?

It’s just theater, a control tool for the sheep.

Inept Inslee just “mandated” masks for everyone in the state of Washington. That is everyone minus me and my kids because we will not comply. If Trader Joe’s won’t let me in to shop then I guess I’ll get my groceries online. Schools in September are going to require kids to wear masks. I’m working with my ex to find a solution before then.

John: Homeschool. The kids will be better educated, and will not be indoctrinated by anti-American garbage.

How do you boil a frog?
Get the frog nice & complacent, believing things are a little warm, yet, still doable. Turn up the heat very slowly. Still bearable. Little by little it gets a bit more uncomfortable. In disbelief the frog becomes so warm that he is becoming irreversibly paralyzed.
Finally at a point where the frog can’t escape, there are other frogs around, yet, also being paralyzed to the point that they couldn’t help even if they wanted to.
The frog is offered a solution to the problem, take a massive dose of medication that it is well known is unsafe. The frog accepts the medication, dies 2 days later, anyway.

The headline: “Austin residents, visitors who refuse to wear a mask could get $2,000 fine”.
The Austin City Council voted for this unanimously today. I’ll be really disappointed if people don’t protest this massive unconstitutional overreach.

I WILL NOT LIVE IN FEAR OF A “VIRUS” THAT HAS BEEN AROUND SINCE THE DAWN OF TIME, BUT, HAS NOW, CONVENIENTLY, BECOME “SO SCARY AND MUTATED” IN THE MIDDLE OF AN ELECTION YEAR. I WILL NOT WEAR A MASK. These businesses that are REQUIRING patrons to wear masks are looking at a sharp down turn in sales. It’s time to stand up and PUSH BACK, HARD.

This corona virus, the mask wearing, the upcoming “vaccine” aka bio weapon, the cell phone’s 5G. it’s all a process that has started. End result? Population control, military supremacy. It’s time we anti-maskers make our own way.

We are now in the start of a very long and painful time ahead. If you think things are bad now, think again. Once the “vaccines” are distributed, we’re doomed. It’s all political, economical and power manipulations in working. The corona was made on purpose.

Lets hunt for an island, empty our banks with cash in hand, rendezvous at different points, all to get to the island and start our own world together a new.

To all, firstly I would like to say the virus is a fake, a fraud a made up method of control. All diagnosis have come from symptoms only, and those from tests, well the testing method is complete and utter nonsese as there is no accurate testing, Now I have got that out of the way, mask wearing for prolonged periods is extremely bad for you not only have you basically got a petri dish in front of your face with a nice suply of warm moist air you also increase the difficulty in breathing, putting your lungs, heart and blood pressure under increasing stress, videos have flown around showing doctors/nurses trying to debunk this but that’s fine when your doing very little whilst wearing it. While you are exerting your self your CO2 levels are rising and your breathing becomes alot more laboured, this isn’t hard to prove and common sense dictates covering any thing that has an airflow will either reduce the airflow or cause what ever is providing the flow to work harder. But the biggest problem we have hear is the loss of freedom with the fear of not only arrests and fines from the ruling bodies, but also the mob rule that seems to take off with the ignorant, even reading these comments so many people are defending social distancing and mask wearing out of pure and utter ignorance! Not only that but act like the goverments enforcers through mob mentality! In the UK they ahve now made it mandatory for anyone to wear one in a shop or take away. The death tole has been exponentially pushed up by made up statistics, basically all of the deaths have been wrongly registered and even stipulates in the ONS that deaths may have been recorded twice if more than one case of death has been registered! This is the thing we are going off alot of inept doctors who are ordered to list these deaths as Covid19 if they had the slightest symptom even though they died of heart attacks, cancer, etc. My wife’s friend called our NHS line about her sons sore toe and they said that he had covid19…WTF? We have doctors stipulating on TV that children don’t have to wear masks die to they are less symptomatic than adults and less likely to pass it on! Well firstly that flys in the face of everything they are forcing us to do! Firstly if anyone has children would know they are little spreaders of everything, kids have a much weaker immune system due to it being new, they touch lots of things, wipe there snotty noses on their clothes and generally don’t take note of what they are doing as they are kids, they pass germs round like no ones business! Secondly they are stating that mask wearing is compulsory for all due to people being asymptomatic? Well again your saying one of the reasons kids don’t have to wear them as they are LESS symptomatic and secondly if you are asymptomatic then you will not be sneezing, coughing and wont have a temperature etc, so your not going to spread it unless you go round snogging people!

This entire thing is one big control mechanism, nothing should of been done we should of carried on as we always have!

Sorry for bad grammar and spelling typing this on a phone is hard enough…. have a good day and ditch your masks!


ɻizarre' Sanxingdui Ruins: A tale of cultural integration

BEIJING , April 1, 2021 /PRNewswire/ -- A news report by China.org.cn on China's Sanxingdui ruins:

Over the past few days, a half-faced gold mask has caused a sensation. It has sparked creativity among China's internet users and spawned a wide range of popular memes.

What you may not know is that this shiny, uniquely-shaped broken gold mask was forged several thousand years ago, and recently excavated at the Sanxingdui Ruins site. In total, over 500 relics, including a kneeling human figure with a sacrificial vessel "Zun" on the head and bird-shaped gold decoration pieces, were also unearthed during the latest round of excavations.

Located in Guanghan, southwest China's Sichuan province, the Sanxingdui Ruins site dates back some 3,000 to 5,000 years ago. Back in 1986, archaeologists discovered two sacrificial pits here and unearthed a treasure trove of relics, which left the world in astonishment.

The bizarre style of the artefacts was the main reason behind such shock. For example, a 2.62-m upright bronze figure and a 3.95-m bronze tree were unearthed here. There are also human figures with large noses and bulging eyes, a clay pig figurine which reminds people of the piggy villains from the Angry Birds game, as well as a gold scepter with mysterious symbols on it. Such an outlandish style goes beyond people's normal ideas of traditional Chinese civilization, while the artefacts also speak volumes about its diversity and deep-rooted history.

Archeological studies show that the bronzewares from the Sanxingdui Ruins incorporate techniques and handicrafts from the Central Plains, such as typical Chinese "Zun" and "Lei" bronze sacrificial vessels. Meanwhile, the unearthed bronze tree and human figures are unique and extremely innovative. The gold scepter, gold masks, and some jade wares at the Sanxingdui Ruins site have similarities with relics found in West, Central, and Southeast Asia , whereas the thousands of seashells excavated here are highly likely to have come from India and other regions via maritime routes. This brings to light the possibility of interactions and communication between Sanxingdui and other ancient Asian civilizations.

Archeologists also recently unearthed residues of silk from the site. This significant discovery suggests that the ancient Shu civilization could be one of the key origins of ancient Chinese silk. It also provides evidence for Sanxingdui as a hub on the Silk Road over 2,000 years ago, providing sufficient stocks of silk for trade in ancient times.

These rare relics present a picture of an open and inclusive ancient civilization in Sanxingdui. Meanwhile, they also bear witness to the inclusive ancient Chinese civilization which gained prosperity from diversity and integration.

The Sanxingdui Ruins are so mysterious that many questions still remain unsolved today. While seeking the truth behind these mysteries, continuous archeological studies also help integrate Chinese civilization into the world and inspire people to find the essence of human civilization and better understand the world which gains prosperity through equality and mutual learning.


Voir la vidéo: Sanxingdui: Masks and Tree of Life Symbol Compared with Other Ancient Cultures (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Maeadam

    Je vous suggère de visiter le célèbre site qui a beaucoup d'informations sur ce sujet.

  2. Tavion

    À merveille, ce sont des informations très précieuses

  3. Pellinore

    Sucré!

  4. Randy

    Je garderai le silence peut-être juste

  5. Doran

    Bravo, cette assez bonne idée est nécessaire au fait

  6. Idris

    À mon avis, vous avez tort. Je suis sûr. Je propose d'en discuter. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.



Écrire un message