Podcasts sur l'histoire

Bataille de Brunete

Bataille de Brunete


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le 6 juillet 1937, le gouvernement du Front populaire lance une offensive majeure pour tenter de lever la menace qui pèse sur Madrid. Le général Vicente Rojo a envoyé les brigades internationales à Brunete, défiant le contrôle nationaliste des approches occidentales de la capitale. Les 80 000 soldats républicains ont fait de bons progrès au début, mais ils ont été stoppés lorsque le général Francisco Franco a fait monter ses réserves.

Combattant par temps chaud d'été, les Internationaux ont subi de lourdes pertes. Trois cents ont été capturés et ils ont ensuite été retrouvés morts, les jambes coupées. En représailles, Valentin González (El Campesino), a exécuté tout un bataillon marocain d'environ 400 hommes. Au total, la République a perdu 25 000 hommes et les nationalistes 17 000. George Nathan, Oliver Law, Harry Dobson et Julian Bell ont tous été tués à la bataille de Brunete.

Ainsi, dans ce contexte psychologique, Thora et moi avons déménagé avec l'Unité à l'Escurial où nous avons repris un bâtiment relativement moderne qui devait être le dernier hôpital que nous devions aider à créer en Espagne. Notre charge de travail était plus importante que jamais et nos normes étaient, je crois, vraiment exemplaires. En tant que principal hôpital de campagne desservant la bataille de Brunete, nous avons bénéficié du soutien logistique total qui accompagne l'appartenance à une véritable armée.

Julian Bell nous a rejoint à ce stade ; nous avions tous les deux su d'une manière ou d'une autre que l'autre existait. Julian avait une énergie énorme ; il était venu à Cambridge en 1927 et avait été un apôtre dans lequel groupe (contrairement à mon demi-frère Austin) je n'avais pas été jugé digne de l'appel. Julien m'avait demandé si j'avais fait partie des élus, mais mon exclusion ne nous a pas empêché d'avoir de nombreuses discussions très apostoliques. Il était profondément antifasciste mais pas marxiste dans un sens organisé ou orthodoxe. Il avait été profondément influencé par son séjour en Chine. Il sentit que l'Angleterre avait besoin d'une dose de Confucius. Il y avait beaucoup de bonnes pensées, a-t-il dit, une bonne quantité de bonnes paroles, un peu moins de bonnes écritures et beaucoup trop peu d'actions justes. Si ces unités ne se manifestaient pas, la vie intellectuelle de l'homme devenait un faisceau de contradictions dénuées de sens. Comme j'étais arrivé à peu près à la même conclusion (sans aller en Chine), nous nous entendions très bien.

Bien que Julian ait eu une grande expérience mondaine, il avait conservé une capacité d'émerveillement, une innocence, une franchise et un zeste incessant pour l'activité. Tout cela le rendait magiquement attirant. Même s'il détestait la destruction sans cœur de la guerre, cela ne lui faisait pas peur. Il a toujours été courageux. La bataille pour Brunete s'éternisait ; nous avons gagné 75 kilomètres carrés au prix de 25 000 morts (pour être juste il faut ajouter les pertes franquistes de 10 000 ce qui fait le prix en vies humaines de 35 000). Cela signifiait que chaque cent pas de notre avance avait été acheté avec la vie de quatre hommes. L'une de ces vies était celle de Julian Bell. Mourir dans le lit à côté de lui était un jeune hamburger dont j'ai pris le dernier message d'amour à sa famille et l'ai renvoyé en Allemagne nazie par le courrier clandestin de Rote Hilfes. Julian a dérivé hors de ce monde tranquillement, au bord du coma depuis son admission. C'est le 18 juillet 1937 que la Luftwaffe bombarde l'endroit où Julian répare la route pour que son Ambulance avance. Il avait une blessure pulmonaire massive; son cas était au-delà de tout espoir, mais il est revenu à temps pour que nous puissions rendre sa fin confortable. Le Dr D'Arcy Hart (aucun parent de Tudor H. ), un spécialiste des poumons des plus distingués, était avec nous lorsque Julian est entré, donc littéralement tout a été fait pour le sauver. Wogan Phillips avait été amené avec Julian. Ils avaient été touchés par le même éclat d'obus. Wogan tenait son bras blessé de sa main saine ; il souffrait beaucoup mais se retint. Il nous a dit avec insistance de le laisser tranquille et de s'occuper des brancards. Je me souviens de son visage aujourd'hui - tiré et très pâle. Bien qu'il ne soit en aucun cas un militariste, il a été construit dans la tradition de George Nathan.

Une perte majeure pour la brigade a été la mort du major George Nathan, tué par une bombe au hasard d'un Junker alors que le XVe se retirait de la bataille. Épicé et régimentaire jusqu'au bout, pendant les accalmies de la bataille, il divertissait les visiteurs au déjeuner sous des chênes ombragés, leur offrant une salade de tomates en tranches et de la confiture de fruits, servis sur une table soigneusement dressée par son batman, qu'il embrassait et caressait ouvertement. Ses funérailles ont attiré une foule distinguée, car il était admiré par les « observateurs » soviétiques pour son « arrogance froide sous le feu », même s'il s'était vu refuser l'adhésion au Parti communiste en raison de son orientation sexuelle.

Lundi 31 janvier : Nous avons eu une bonne conversation pendant le déjeuner et ensuite autour d'un café dans le salon, puis nous sommes allés à la frontière. Fernando, en tenue civile, nous accompagnait, et le lieutenant K., armé en grand uniforme, était notre escorte officielle.

Pendant que nous roulions, le lieutenant K. s'est mis à parler et nous a raconté l'histoire d'Oliver Law. Il semble qu'il était un Noir - environ 33 ans - qui était un ancien militaire de Chicago. Il était devenu caporal dans l'armée américaine. Calme, brun foncé, digne, fortement bâti. Tous les hommes l'aimaient. Il a commencé ici comme caporal, est rapidement devenu sergent, lieutenant, capitaine et a finalement été commandant du bataillon - le bataillon Lincoln-Washington. Le lieutenant a dit chaleureusement que de nombreux officiers et hommes ici en Espagne le considéraient comme le meilleur commandant de bataillon d'Espagne. Les hommes l'aimaient tous, lui faisaient confiance, le respectaient et le servaient avec confiance et volontairement.

Le lieutenant raconte un incident au cours duquel le bataillon a reçu la visite d'un ancien colonel sudiste de l'armée américaine. Il a dit à Law : « Euh, je vois que vous êtes en uniforme de capitaine ? » Law répondit avec dignité : « Oui, je le suis, car je suis capitaine. En Amérique, dans votre armée, je n'ai pu m'élever que caporal, mais ici les gens pensent différemment à propos de la race et je peux m'élever selon ma valeur, pas selon ma couleur ! Sur quoi le colonel fit un ourlet et haussa les épaules et finit par dire : « Je suis sûr que votre peuple doit être fier de vous, mon garçon. — Oui, dit Law. « Je suis sûr qu'ils le sont ! »

Le lieutenant dit que Law est passé de rang en rang par pur mérite. Il gardait le moral de ses hommes. Il avait toujours un grand sourire quand ils gagnaient leurs objectifs et un sourire encourageant quand ils perdaient. Il n'a jamais dit grand-chose.

Law mena ses hommes en charge après charge à Brunete, et fut finalement grièvement blessé par un tireur embusqué. l'a ramené du terrain et l'a chargé sur une civière lorsqu'il a constaté à quel point il était gravement blessé. et un autre soldat le transportait en haut de la colline jusqu'au camp de premiers secours.

En montant la colline, un autre tireur d'élite a tiré sur Law, sur la civière ; la balle du tireur d'élite a atterri dans son aine et il a commencé à perdre du sang rapidement. Ils firent ce qu'ils purent pour arrêter le sang, posant précipitamment la civière. Mais en quelques minutes, la perte de sang était si grande que Law mourut.


Le Schooner Wild Cat, parti de Charleston, Caroline du Sud, le 1er septembre 1832, est arrivé à la Nouvelle-Orléans, Louisiane, le 24 septembre 1832, avec 6 esclaves identifiés uniquement par leur prénom. M1895, rouleau 7.
Image agrandie | Image haute résolution

Sur les 30 rouleaux de NARA Microfilm Publication M1895, Manifestes d'esclaves de navires côtiers déposés à la Nouvelle-Orléans, Louisiane, 1807-1860 (30 rouleaux), sont des manifestes reproduits déposés auprès du percepteur des douanes de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, des esclaves transportés dans le commerce côtier à destination ou en provenance de la Nouvelle-Orléans au cours de la période 1807-1860. Ils font partie des documents du Service des douanes des États-Unis, Record Group (RG) 36, et sont des documents imparfaitement identifiés comme étant la série 1630, « Slave Manifests, 1819-52, 1860-61 », dans Forrest R. Holdcamper, comp., Inventaire préliminaire NC-154, Inventaire Préliminaire des Archives du Bureau des Douanes (Washington, DC : Service national d'archives et d'archives, 1968). Les documents originaux sont conservés aux Archives nationales de Fort Worth.


BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DE BURNETT

Pour tous ceux qui sont associés ou intéressés par le nom de BURNETT, son histoire et ses traditions à travers le monde.

La famille Burnett est l'une des familles écossaises les plus illustres, avec une histoire remontant à avant la conquête normande et un record de nombreux membres distingués dans l'église, dans les lettres, dans la loi et dans l'armée.

Le principal siège historique des Burnett est Château de Crathes et a été donné au National Trust for Scotland en 1952. Cependant, Crathes reste la maison de la famille Burnett dans laquelle tous les Burnetts et ceux qui descendent de Burnetts sont toujours les bienvenus et que nous sommes toujours heureux de rencontrer.

James et Alexander Burnett de Leys avec les lieutenants Burnett, Jackelyn Daugherty, président House of Burnett et James Burnette.

“J'ai été passionné par Burnett Heritage toute ma vie. Au cours des 50 dernières années, j'ai aimé le partager avec Burnetts et les visiteurs de Crathes, lors de rassemblements et de visites de Burnett au-delà. J'espère que votre prochaine visite sera mémorable et agréable.” James Burnett de Leys, chef du nom de Burnett

Maison de Burnett

La House of Burnett est la Burnett Society mondiale. Informations ici sur l'adhésion, les avantages des membres et les activités et événements de House of Burnett.

Cette société joue un rôle important dans la promotion du nom de Burnett à travers le monde et dans une large mesure aux États-Unis d'Amérique.

Amis de Burnett
Abonnez-vous ci-dessous pour devenir un ami Burnett et recevoir des mises à jour sur un large éventail de sujets et d'événements historiques et actuels de Burnett. Il n'y a aucun frais et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Entrer en contact

Toutes les contributions et soumissions sur notre site Web sont les bienvenues. Toutes suggestions sur la façon dont nous pourrions améliorer l'expérience de votre visite et votre association avec Burnett Heritage sont les plus appréciées. Veuillez envoyer un e-mail à [email protected]

Souhaitez-vous en savoir plus sur votre généalogie Burnett ? Cliquez ici pour obtenir des informations sur nos services de généalogie.

Nous sommes les organisateurs du plus grand Burnett Gathering. En savoir plus sur nos événements à venir.


L'esprit simple du roi et sa nature confiante le rendaient fatalement vulnérable aux favoris et aux ministres sans scrupules.

Henri VI était sujet à des accès de folie. Après avoir souffert d'un effondrement mental complet en 1453, dont il ne s'est jamais complètement remis, son règne est passé d'inquiétant à catastrophique.

Il était certainement incapable de contenir les rivalités baronnies croissantes qui ont finalement abouti à une guerre civile totale.


Une grande mort viking

La chevauchée des Walkyries, de la collection du Musée national de Stockholm. 

Images beaux-arts/Images patrimoniales/Getty Images

Parmi les guerriers les plus légendaires du Valhalla, il y avait Ragnar Lothbrok, un héros viking danois du IXe siècle dont les exploits remplissent les pages des chroniques nordiques. Alors que les historiens ne peuvent pas être sûrs si Ragnar a existé en tant qu'homme réel (ou hommes), ou a été conçu à partir de décennies de mythologie, Ragnar a été célébré pour sa bravade&# x2014même face à une mort atroce.

Dans le poème du XIIe siècle Le chant de mort de Ragnar Lothbrok, les lecteurs apprennent le destin héroïque de ce Viking&# x2019s. Ragnar avait l'intention de naviguer pour l'Angleterre et a juré qu'il la conquérirait avec une flotte de seulement deux navires. Après quelques victoires à travers l'île, il fut capturé par le roi de Northumbrie Ælla. Le roi fit jeter Ragnar dans une fosse aux serpents, espérant qu'il subirait une mort lente et douloureuse.

En ce moment de ce qui semblait être une défaite inévitable, Ragnar compose une chanson mortelle sur la façon dont Valhalla attend son arrivée. Son dernier verset se termine par la déclaration : ‘’riant dois-je mourir.’’

Comme le note Crawford, des passages comme ceux-ci montrent comment la mythologie attribuait un état d'esprit intrépide aux guerriers vikings. « Le choix n'est pas entre vivre et mourir », dit-il, « entre mourir mal et bien mourir le jour où vous allez mourir de toute façon. »


10 femmes connues pour leur grosse poitrine

Le 1er octobre 1985, les États-Unis ont commencé à célébrer le Mois national de la sensibilisation au cancer du sein, fondé par l'American Cancer Society et Imperial Chemical Industries (qui deviendra plus tard AstraZeneca). En l'honneur de ce focus extrêmement important sur l'un des pires tueurs de femmes, nous allons aujourd'hui énumérer 10 femmes célèbres pour leurs seins, avec un clin d'œil définitif à la autre, qualités plus importantes ces femmes possèdent. Auparavant, le 1er octobre, nous avons publié un article intitulé Une chronologie des seins,énumérant de nombreux incidents dans l'histoire où les seins d'une femme ont occupé le devant de la scène.

Creuser plus profond

1. Jayne Mansfield, actrice.

La « blonde stupide » prototypique, Jayne était en fait très intelligente avec un QI de 163 et parlait couramment 5 langues. Jayne jouait également du violon et était également une chanteuse accomplie. Ses mensurations de 40-21-35 ont attiré l'attention sur elle, mais même sans cette superbe carrure, elle serait toujours une sacrée femme. Il y a une photo célèbre où l'actrice Sofia Loren regarde le décolleté de Jayne, avec ce qui semble être de l'envie dans ses yeux ! (Mlle Loren était elle-même assez bien dotée.) En 1963, Jayne est devenue la première grande actrice hollywoodienne à apparaître nue dans un film, Promesses! Promesses!.

La poitrine de Mae West était si célèbre que le gilet de sauvetage militaire de la Seconde Guerre mondiale s'appelait le «Mae West» car la partie de flottaison volumineuse du gilet s'ajuste sur la poitrine donnant l'apparence de seins gonflables. Loin d'être juste une autre actrice de sex-symbol, West a également produit, écrit des scénarios, chanté et était un comédien accompli. Contrairement à certaines célébrités qui s'enrichissent rapidement, West était intelligente avec son argent et a investi judicieusement, sans jamais manquer d'argent. Souvent étouffée par la censure de l'époque, ses dialogues dans les films se limitaient aux règles pudibondes que vivait Hollywood. Elle était moins restreinte sur le circuit des boîtes de nuit, où son chant et sa comédie de débauche lui ont valu les éloges.

3. Dolly Parton, chanteuse/compositrice.

Non seulement un autre joli visage au sommet d'une poitrine massive, Parton écrit et chante non seulement des chansons, mais a également joué dans de grands films cinématographiques, produit et est une femme d'affaires et une investisseur astucieuse. En plus de cela, elle est également philanthrope, auteur, joue de plusieurs instruments et a remporté 9 Grammy Awards (47 nominations) et a été nominée deux fois pour un Oscar. (Elle a reçu de nombreux autres prix.) Née en 1946, Parton, enfant, a vécu dans un cabine une pièce dans le Tennessee (pour de vrai !). Peut-être la star la plus riche de la musique country, Parton est passé d'une pauvreté abjecte dans son enfance à une fortune de 650 millions de dollars. Elle n'a eu qu'un seul mari et est mariée depuis plus de 50 ans. Dolly est si étroitement associée aux seins en raison de sa taille de bonnet 36DD (buste de 41 pouces), que le premier mouton cloné à partir de la glande mammaire d'une brebis a été nommé "Dolly". Autre fait amusant, Dolly est la marraine de Miley Cyrus. Malgré la campagne intense de Magazine Playboy, Dolly a refusé de poser nue ou aux seins nus, bien qu'elle ait fait la couverture d'une édition de 1978 du magazine vêtue d'une tenue de lapin, avec des oreilles.

4. Jane Russell, actrice, chanteuse.

Jane a été notoirement signée par le milliardaire Howard Hughes pour un contrat cinématographique en 1940 et a fait ses débuts dans le western de 1943, The Outlaw, dans lequel les cinéastes ont profité de chaque occasion pour montrer la silhouette tout en courbes de Russell. Le film a en fait été tourné en 1941, mais encore une fois l'idiot seinophobe les censeurs d'Hollywood ont été consternés par le décolleté révélé par la garde-robe de Jane. À 5'7" et des mesures sportives de 38D-24-36, Russell est rapidement devenu un sex-symbol hollywoodien. Illustrant à quel point le buste de Jane était "important" pour son image publique, Bob Hope a déclaré en la présentant: "Les deux et la seule Jane Russell". Hope a plaisanté en essayant de décrire Jane sans utiliser ses mains. Howard Hughes a également eu une citation mémorable sur l'attrait du film de Jane, "Il y a deux bonnes raisons pour lesquelles les hommes vont la voir." Le premier mari de Jane, Bob Waterfield, qui l'a enceinte alors qu'elle n'avait que 18 ans, est devenu une star du football américain à l'UCLA et un quart-arrière de la NFL pour les Rams de Cleveland (puis Los Angeles), pour finalement être inscrit dans le football professionnel. Temple de la renommée. Russell a également joué en tant que chanteuse et dans ses jeunes années en tant que modèle, tandis que plus tard dans la vie, elle est devenue active en tant que partisan du Parti républicain.

5. Elvira, maîtresse des ténèbres.

En fait, Cassandra Peterson, née en 1951 au Kansas et élevée au Colorado, était fascinée par tout ce qui concernait l'horreur. Alors qu'elle était encore au lycée, Cassandra a dansé en tant que danseuse go-go dans un bar gay. Elvira, alors qu'elle était encore Cassandra, a trouvé du travail après le lycée en dansant en tant que show girl à Las Vegas, où elle a rencontré Elvis Presley et est même sortie avec le roi pendant un certain temps. Elle a obtenu de petits rôles dans quelques films et est apparue sur la couverture d'un album de Tom Waits, tout en posant pour des magazines de nus. Peterson a chanté avec un groupe de rock and roll en Italie et a continué à poursuivre une carrière d'acteur, manquant le rôle de Ginger Grant pour la télévision L'île de Gilligan. Sa grande rupture est survenue en 1981 lorsqu'elle a été sélectionnée pour animer Nuit d'effroi à la télévision de Los Angeles, créant le personnage d'Elvira, maîtresse des ténèbres avec son décolleté révélant un costume de vampire gothique noir, accentuant ses seins. Une partie du personnage était le style de conversation «Valley Girl», donnant au personnage un personnage ditzy, juvénile mais rafraîchissant que Cassandra a joué à la perfection. Le sens de l'humour et le timing de Peterson révèlent qu'elle est une comédienne pleine d'esprit et talentueuse. Son personnage a été un tel succès que de nombreuses apparitions au cinéma (pas toujours comme Elvira) et à la télévision ont suivi, ainsi que des mentions commerciales et d'autres divertissements basés sur son personnage d'Elvira, notamment des jeux vidéo, des bandes dessinées et des jeux de flipper. Son succès a même conduit à une légion d'imitateurs "Elvira".

6. Sofia Vergara, actrice.

Née en Colombie en 1972, Sofia est venue aux États-Unis pour poursuivre une carrière de mannequin et d'actrice après avoir fréquenté une école de médecine dentaire pendant 3 ans, à seulement un an de l'obtention de son diplôme. Découverte alors qu'elle était sur une plage en Colombie, Sofia a travaillé comme mannequin et dans des publicités dès l'âge de 17 ans, un intérêt qu'elle a conservé pendant ses études universitaires. Le show-biz recherchait un potentiel plus riche, et l'actrice bien dotée (buste 32F) a trouvé du travail en tant qu'animatrice d'émissions de télévision en espagnol avant de frapper le grand public et d'apparaître dans des films hollywoodiens. Dernièrement, son rôle dans Famille moderne à la télévision a été sa principale exposition au public, bien qu'elle ait également travaillé comme porte-parole pour des entités commerciales telles que les cosmétiques Cover Girl, Pepsi Cola, State Farm Insurance et les magasins Kmart (entre autres). Actrice accomplie avec de nombreuses nominations et récompenses, elle a son étoile sur le Hollywood Walk of Fame. Sofia a également fait un travail de collecte de fonds pour des raisons humanitaires, prouvant qu'elle est bien plus qu'un joli visage et un corps de tueur (même si elle a un joli visage et un corps de tueur !).

7. Kate Upton, actrice, mannequin.

Née en 1992, Kate a encore beaucoup de temps pour atteindre la grandeur, mais à 25 ans elle l'a déjà fait ! Cavalière championne du monde à plusieurs reprises alors qu'elle était adolescente, Kate est devenue mannequin, apparaissant dans le 2011 Maillot de bain numéro de Sports Illustrated Magazine. Elle est ensuite apparue sur la couverture du Problème de maillot de bain en 2012, 2013 et 2017, et est apparu sur d'autres couvertures de magazines. Kate est également apparue dans de grands films et a des mensurations de 38-26-37, avec une taille de soutien-gorge de 34DD.

8. Salma Hayek, actrice.

Seulement 5'2", cette beauté mexicaine-libanaise-américaine porte une taille de soutien-gorge de 32D avec des mesures de 36-25-35. Née au Mexique en 1966, il est difficile de croire que Salma a déjà 51 ans. Les années ont été douces pour son magnifique visage et sa silhouette en sablier, mais elle est bien plus qu'une simple actrice sexy. Salma a fréquenté et diplômé de l'Universidad Iberoamericana à Mexico, avec un programme d'études en relations internationales. Elle a fait passer ses relations internationales du succès dans le cinéma mexicain à Hollywood, où elle a continué à jouer dans de grands films. Elle a également travaillé en tant que productrice et réalisatrice, utilisant son bon cerveau et pas seulement sur la beauté. D'un autre côté, Salma a utilisé cette beauté en tant que porte-parole approuvant, entre autres, les cosmétiques et les articles de toilette. Hayek a également travaillé pour des causes caritatives, y compris les Nations Unies, et est un citoyen américain naturalisé. Elle a œuvré contre la violence à l'égard des femmes et des immigrés et a également défendu les droits des femmes. Hayek était le Glamour Magazine Femme de l'année en 2011, et a reçu de nombreux autres prix.

9. Alexandra Daddario, comédienne.

Avec une silhouette en sablier étonnamment classique, avec des mensurations de 38-26-36 et une taille de soutien-gorge de 34D, cette beauté était destinée à une carrière devant une caméra. Issu du pedigree d'un grand-père représentant des États-Unis au Congrès et d'un père à la tête de l'unité antiterroriste du NYPD, Alexandra n'a pas la tête vide, ayant fréquenté le Marymount Manhattan College après avoir fréquenté des écoles prestigieuses en tant que fille. Alexandra est apparue à la télévision depuis l'âge de 16 ans et est également apparue dans de nombreux films. Son rôle en 2014 à la télévision premium Vrai détective a obtenu son éloge pour son jeu d'acteur. Elle a également été nominée pour plusieurs prix d'acteur, bien qu'elle n'en ait pas encore remporté un. À seulement 31 ans, elle a tout le temps de remporter un prix.

10. Shannon Elizabeth et Jennifer Tilly, actrices et championnes de poker.

Ces deux belles actrices aux gros seins montrent leur côté intelligent en jouant au poker, les deux dames ayant remporté de nombreux tournois. Jennifer mesure un 40-28-38 voluptueux avec une taille de soutien-gorge de 34D, tandis que Shannon arrive à 37-25-35 et 34C. Les deux mesurent A1 lorsqu'il s'agit d'être rusé avec les cartes. Tilly est titulaire d'un BA du Stephens College dans le Missouri, tandis qu'Elizabeth a dit à la nation qu'elle était à moitié arabe et à 100 % américaine après les événements terroristes du 11 septembre, et qu'elle a fait un travail caritatif admirable. Tilly est connue pour porter des décolletés révélant des hauts décolletés (avec des soutiens-gorge push-up) tout en jouant au poker pour désorienter les hommes avec sa poitrine généreuse.

Question pour les étudiants (et abonnés) : Quelles femmes incluriez-vous sur la liste d'aujourd'hui ? N'hésitez pas à en nommer un ou plusieurs. S'il vous plaît laissez-nous savoir dans la section commentaires sous cet article.

Si vous avez aimé cet article et souhaitez recevoir une notification de nouveaux articles, n'hésitez pas à vous abonner à Histoire et titres en nous aimant sur Facebook et devenir l'un de nos mécènes !

Votre lectorat est très apprécié !

Preuve historique

Pour plus d'informations, veuillez consulter…

L'image en vedette dans cet article, une capture d'écran de Jayne Mansfield de la bande-annonce du film Le shérif de la mâchoire fracturée (1959), a été publié avec un avis de droit d'auteur, et son droit d'auteur sur la bande-annonce n'a pas été renouvelé. Informations complémentaires sur les licences : [1]. Ce travail est dans le domaine public aux États-Unis, car il a été publié aux États-Unis entre 1925 et 1977 inclus, sans avis de droit d'auteur. Pour plus d'explications, voir Commons: Hirtle chart ainsi qu'une définition détaillée de “publication” pour l'art public.

À propos de l'auteur

Le major Dan est un vétéran à la retraite du Corps des Marines des États-Unis. Il a servi pendant la guerre froide et a voyagé dans de nombreux pays à travers le monde. Avant son service militaire, il est diplômé de l'Université d'État de Cleveland, après une spécialisation en sociologie. Après son service militaire, il a travaillé comme policier et a finalement obtenu le grade de capitaine avant de prendre sa retraite.


ARTICLES LIÉS

Le talkie-walkie de l'éclairagiste prend vie. ‘P *** y lumière est en route. Répéter. P *** y lumière est en route. Plus de.'

'A reçu. Terminé.’ Il rattache le talkie-walkie à sa ceinture. 'P *** y lumière est parti.'

Quelques instants plus tard, le coureur revient avec une énorme torche d'aspect industriel. Ils l'arrangent et une lumière aveuglante engloutit la pièce. Nous parlons bien d'explosion nucléaire.

Sienna et Max Deeds restent coincés alors que les caméras continuent de tourner

La réalité d'un plateau porno est bien loin de ce que vous voyez à l'écran

« Ah, nous y voilà », dit Justin en croisant les bras, soulagé. 'P *** y light.' Et c'est à ce moment-là que ça s'enfonce: je suis vraiment sur un tournage porno.

Je suis fan de porno depuis que je me souvienne.

Au début, c'était une quête purement «récréative». Mais depuis que j'ai commencé à écrire de plus en plus sur le sexe, je suis devenu fasciné par ce qui se passe dans les coulisses plutôt qu'entre les draps (et dans les escaliers, au bord de la piscine, dans la cuisine, contre un arbre… vous voyez l'idée ).

Et il n'y a pas de meilleur moment pour tirer le rideau.

Récemment, le porno a subi un petit lifting de l'image publique. N'étant plus la petite industrie broussailleuse à la limite de l'acceptabilité, le business des adultes s'est rapproché du courant dominant.

Une lumière très vive est utilisée pour éclairer les parties du corps pendant les tournages

Justin Santos, le fondateur de Joybear Pictures, a laissé le journaliste de Metro le regarder au travail

Des stars de poids comme Sasha Gray et James Deen sont apparues dans des films hollywoodiens Stoya élimine des pièces de journalisme remarquables pour The New Statesman et The New York Times et même l'ancienne reine du charbon Jenna Jameson – qui a renoncé à sa couronne plusieurs lunes d'affilée – fait toujours la une des journaux en Californie.

Plus près de chez nous, des sociétés de production comme Joybear Pictures font tourner les têtes et remportent des éloges des deux côtés de l'étang et le sort des pornographes féministes et fétichistes de niche, qui se trouvent à la merci des nouvelles lois gouvernementales, frappe les médias grand public presque tous les mois. taux.

En conséquence, l'industrie britannique des adultes se débarrasse de l'étiquette miteuse de petit-cousin aux États-Unis qu'elle détient depuis bien trop longtemps et prend enfin le dessus.

Joybear Pictures est une société de production basée à Londres créée en 2003 par Justin Santos.

Considéré dans le monde entier comme l'un des meilleurs producteurs de contenu érotique éthique et adapté aux femmes qui s'adresse à la fois à lui et à elle, j'ai demandé à Santos s'il me laisserait le rejoindre de l'autre côté de l'objectif.

Les stars du film, Sienna Day et Max Deeds, sirotent des martinis en semi-dénudation

Il y avait un tournage d'une semaine à venir et il me laissait l'observer pendant une journée tant que je respectais certaines règles (strictes):

Un, pas de branlette (d'accord, c'était une règle que je me suis imposée… Je ne vais plus revivre *ce* cauchemar de l'école du dimanche).

Trois, pas de souvenirs (Disney 1. Joybear nil).

Quatre, j'ai dû prendre un panier-repas.

Cinq, on ne me dira pas où j'allais. Tout ce que j'avais le droit de faire, c'était de monter dans la voiture avec Santos, de me rendre à la campagne et d'espérer que je n'allais pas être traîné dans les buissons et assassiné (« C'est ce qui arrive aux pervers lorsqu'ils s'enquièrent de visiter des décors pornographiques, Gareth ! Défaites votre braguette ! »).

Inutile de dire que je suis un peu nerveux alors que je rejoins Santos à Wimbledon et que nous sortons de la ville pour nous rendre dans la nature sauvage du Kent.

Deux heures de route (dont une conversation passionnante sur les mérites des fromages à pâte molle) et nous arrivons enfin à notre destination secrète et je me permets d'enlever le bandeau (blague).

Quand j'entre dans la maison, tout est calme. Trop silencieux. Un chat domestique dort sur un canapé, des vases de fleurs sont posés de manière idyllique sur une table basse et les livres sur les étagères disent « messe du dimanche matin » et non « tanière sexuelle ».

Max Deeds pose avec sa chemise ouverte sur le tournage de L'Invitation

La seule chose qui dit vaguement "porno", ce sont les rideaux blancs qui dansent lentement dans le courant d'air venant de la cour - et c'est uniquement parce que cela me rappelle l'esthétique du noyau doux : ludique, aéré et léger.

Bientôt, je suis introduit dans la cuisine et présenté à l'équipage de dix personnes (qui restera sans nom - un autre des prérequis de ma visite).

Je repère une poche à douille et un bol à mélanger. « Froid », je pense. "Ils vont faire une sorte de scène de sexe à base de boulangerie ici même sur le plan de travail!" Je pense à Fanny Cradock et à un ricanement.

Je commence à espionner la conversation et c'est un peu dimanche chez Mamie...

« Y a-t-il assez de céréales pour la semaine ? » « Avons-nous besoin de plus de pain ? » « Qu'en est-il du lait ? ».

J'attends que quelqu'un me demande si la télé a besoin d'être réparée et que la musique de guitare bom chicka wah wah se déclenche mais non, la conversation continue encore et encore et je commence à penser que je suis à Bore-ville.

Finalement, une fille aux cheveux courts ressemblant à un lutin sort de la pièce.

Peut-être qu'elle est une interprète et qu'elle va revenir complètement nue et recouverte de sauce au chocolat ?, je pense, avec optimisme.

Le protagoniste de l'Invitation Max a l'air mystérieux, avec désinvolture sans haut

Nan. Elle est foutue de s'entendre avec un administrateur.

Administrateur ! Frosties! Lait demi-écremé!

'Excusez-moi', j'ai envie de dire, 'Je déteste être impoli mais… O SONT TOUS LES F****** !? Je m'attendais à de la bite, des couilles, des seins et du cul ! Pas prêt, stable, cuisinier ! »

Je ne le fais pas bien sûr, je demande plutôt docilement une tasse de thé à la place.

Tetley est abattu, il est temps de rencontrer les artistes.

Tout d'abord, Max Deeds, un jeune homme fringant avec une lueur malicieuse dans les yeux et – comme je le découvrirai plus tard – un « compétence » extrêmement impressionnante cachée dans son caleçon et Sienna Day, une fille du Nord incroyablement sympathique avec un gentil Geordie accent et un sourire gentil et accueillant (et, oui, d'accord, si je suis honnête, une « compétence » similaire pour fumer aussi).

Les présentations faites, c'est parti pour la première scène : filmer dehors dans un chemin de campagne. Hein? C'est du porno, non ?

Contrairement à beaucoup de sociétés de production pour adultes, Joybear est fier des scénarios et le film que je suis ici pour regarder le tournage est The Invitation – l'histoire des premières incursions d'un couple dans le swing, après qu'une voiture en panne les a laissés bloqués et à la merci de certains voisins très méchants.

Un couple s'effondre, frappe à la porte à proximité pour obtenir de l'aide, se retrouve accidentellement au milieu d'une soirée échangiste sexy

Comme Santos me le dit, « Joybear est un érotisme chic » avec une incitation à regarder les scènes entre les rapports sexuels.

C'est certainement méticuleusement planifié. C'est assez mordant à l'extérieur (entre les plans, Santos abandonne fréquemment son manteau et ses gants à Sienna qui n'est vêtue que d'un pull et d'un pantalon en coton) et le travail est lent.

Il faut trois clichés et 30 minutes juste pour capturer le 4×4 qui monte la voie, puis environ 40 autres pour obtenir des clichés extérieurs de la voiture et du couple car ils se chamaillent un peu (il n'a pas vérifié l'huile avant ils ont quitté la maison, l'idiot Billy) et se rendent compte qu'ils vont devoir marcher pour obtenir de l'aide.

Mes premières impressions sur le monde réel de la fabrication de porno sont, eh bien, un peu surprenantes.

Pour être honnête, je ne peux pas croire à quel point tout cela est une palabre.

Le réalisateur crie « Coupe ! » et l'ardoise se referme chaque fois qu'il y a même une légère perturbation, qu'il s'agisse d'une voiture imprévue qui monte dans la voie, d'un avion qui passe au-dessus ou d'un ballon de football contre une clôture dans le parc adjacent.

Joybear aime se concentrer sur le porno adapté aux femmes qui contient des scènes de sexe à la fois réalistes et sensuelles et un scénario suffisant pour maintenir l'intérêt des téléspectateurs.

Assez juste, je ne m'attendais pas à un travail de hache, mais je ne m'attendais certainement pas à Orson Welles non plus.

I’ve been on set for over two hours and I haven’t seen a single boob or bollock or anything that differentiates this film set from an episode of Midsomer Murders – and I love Midsomer Murders but do I want to see John Nettles naked? No. No I do not.

That’s not to say that sex isn’t in the air. There’s a lot of flirting and teasing between the performers and – yes – you can cut the sexual tension with a pair of nail clippers but, just like in a relationship, sex is only one small part of the whole.

Eventually – thank god! – I’m asked if I’d like to sit in for the glamour shots and I find myself perched on the sofa, peeling open my notepad.

But the minute Sienna walks into the room dressed in a tight red dress with her hair in curls looking like the prettiest girl at the prom I instantly become bashful and want to leave.

And then she starts stripping, slowly, inch by inch, second by second becoming the ultimate pin-up porn star – all legs and eyes and bare-naked skin as smooth as sand – and I don’t know where to look.

The ‘action’ has finally arrived and I’m getting weirded out. And so is the house cat I’m holding hostage on my lap.

Joybear like to focus on female-friendly porn that has both realistic and sensual sex scenes and a storyline that is enough to keep viewers’ interest

Then it’s time to break for dinner…but after a quick meal, it’s 10pm and time for the shoot.

We all stand around in the ‘hotel’ room waiting for both actors to get their two forms of ID to verify their ages as Santos and the director consider what positions to do:

‘No. Doggy should be last. Something more vanilla?’

Five minutes later they’re both throwing out combos like sex-crazed chipmunks: ‘Mish, spoons, doggy?’ ‘Mish, doggy, cowgirl?’ ‘Cowgirl, mish, spoons?’ I feel like I’m witnessing an adult version of stone, paper, scissors and then Sienna walks in and it’s show time.

We start slow. They take their time to get naked, undressing each other as romantically as possible.

Sienna Day, in costume on the set of The Invitation before things get a little more X rated

Minutes later they’re starkers, Sienna working her magic to get Max hard, adding in between the squelching sounds, ‘No one likes a dry blowjob’.

As the action ups so too does my awkwardness. I’m stood in a room with a handful of other people watching two complete strangers bone…

Oui. This isn’t your average Tuesday evening.

As Max enters Sienna for the first time I can’t help but reminisce how earlier in the day he’d told me how much he ‘loves dinosaurs’ – but I don’t think this is the right time to ask what he thinks of Jurassic Park 4.

Instead, I just watch what’s happening, this mass of skin wriggling about on the bed, waiting for the breaks of direction – ‘open her up to camera please’ and ‘okay, let’s try a different position now’ – and finally the pop shot.

Gareth concluded that after all he wasn't too fussed about watching Max and Sienna doing the deed

It’s all over in about 40 minutes.

And I’m left, well, relieved. The other side of porn is pretty weird.

For most people viewing porn is an entirely private act but being in the same room when it’s being recorded feels increasingly personal. I felt like I was intruding.

But in many ways it was also humbling. By the end of the day I rather liked Max and Sienna and, if I’m honest, I wasn’t really that fussed about watching them have sex. But if I had watched their scene at home on my laptop it probably would’ve turned me on – being in the room, the fantasy is broken.

As I leave them to ‘tidy up’ I realise I’ve seen a side of porn most fans rarely get to see, the non-sex part of it: the script, the location hunting, the acting, the lighting, the tech, the casting… I doubt I’ll ever see porn the same way again – as just sex.

Or maybe I’m just a prude? Perhaps others would’ve been incredibly aroused. We all have different thresholds after all, a point I realise when the director walks into the living room at the end of the day and spots Embarrassing Bodies on the telly. ‘God,’ he says, cracking open a can of Coke. ‘How can people watch this stuff?’


Palatinate

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

Palatinate, Allemand Pfalz, in German history, the lands of the count palatine, a title held by a leading secular prince of the Holy Roman Empire. Geographically, the Palatinate was divided between two small territorial clusters: the Rhenish, or Lower, Palatinate and the Upper Palatinate. The Rhenish Palatinate included lands on both sides of the middle Rhine River between its Main and Neckar tributaries. Its capital until the 18th century was Heidelberg. The Upper Palatinate was located in northern Bavaria, on both sides of the Naab River as it flows south toward the Danube, and extended eastward to the Bohemian forest. The boundaries of the Palatinate varied with the political and dynastic fortunes of the counts palatine.

In early medieval Germany, counts palatine served as stewards of royal territories in the absence of the Holy Roman emperors. In the 12th century the lands of the counts palatine of Lotharingia (Lorraine) were formed into the separate territory of the (Rhenish) Palatinate. In 1214 the Holy Roman emperor Frederick II granted these lands to Louis I, duke of Bavaria, of the house of Wittelsbach. This ancient Bavarian dynasty, in one or another of its branches, was to rule the Palatinate through its subsequent history. In 1329, in an internal dynastic settlement, the North Mark of Bavaria was detached from the Bavarian Wittelsbachs and given to the branch of the family that also held the Rhenish territories. The North Mark thereafter was known as the Upper Palatinate. In the 14th and 15th centuries the counts palatine brought firm rule and prosperity to their lands. They fought for the rights of the German princes against the universalist ambitions of popes and emperors. They won the right to participate in the election of the emperor, a right confirmed by the Golden Bull of 1356, which made the elector palatine the chief secular prince of the Holy Roman Empire.

The Palatinate remained Roman Catholic during the early Reformation but adopted Calvinism in the 1560s under Elector Frederick III. The Palatinate became the bulwark of the Protestant cause in Germany. Elector Frederick IV became the head of the Protestant military alliance known as the Protestant Union in 1608. His son Frederick V’s acceptance of the Bohemian crown in 1619 contributed to the beginning of the Thirty Years’ War, a war that proved disastrous to the Palatinate. Frederick V was driven from Bohemia in 1620 and, in 1623, was deprived of his German lands and electoral dignity, which were given to Bavaria. Catholic troops devastated the Rhenish Palatinate. The Peace of Westphalia (1648) restored the Rhenish lands, as well as a new electoral dignity, to Frederick’s son Charles Louis. The Upper Palatinate, however, remained with Bavaria thereafter.

During the War of the Grand Alliance (1689–97), the troops of the French monarch Louis XIV ravaged the Rhenish Palatinate, causing many Germans to emigrate. Many of the early German settlers of America (the Pennsylvania Germans, commonly called the Pennsylvania Dutch) were refugees from the Palatinate. During the French Revolutionary and Napoleonic wars the Palatinate’s lands on the west bank of the Rhine were incorporated into France, while its eastern lands were divided largely between neighbouring Baden and Hesse. After the defeat of Napoleon (1814–15), the Congress of Vienna gave the east-bank lands to Bavaria. These lands, together with some surrounding territories, again took the name of Palatinate in 1838. French troops temporarily occupied the Rhineland territories after Germany’s defeat in World War I.

After World War II, parts of the Rhenish territories were incorporated into the newly constituted federal Land (state) of Rheinland-Pfalz (Rhineland-Palatinate) in (then West) Germany. Voir Rhineland-Palatinate.


Blood in the Snow

One of the first houses to fall was that of Reverend John Williams. Though members of his family were killed, he was taken prisoner. Making progress through the village, de Rouville's men gathered prisoners outside the palisade before looting and burning many of the houses. While many houses were overrun, some, such as that of Benoni Stebbins, successfully held out against the onslaught.

With fighting winding down, some of the French and Native Americans began withdrawing north. Those who remained retreated when a force of around thirty militia from Hadley and Hatfield arrived on the scene. These men were joined by around twenty survivors from Deerfield. Chasing the remaining raiders from the town, they began pursuing de Rouville's column.

This proved a poor decision as the French and Native Americans turned and set an ambush. Striking the advancing militia, they killed nine and wounded several more. Bloodied, the militia retreated to Deerfield. As word of the attack spread, additional colonial forces converged on the town and by the next day over 250 militia were present. Assessing the situation, it was determined that a pursuit of the enemy was not feasible. Leaving a garrison at Deerfield, the remainder of the militia departed.


Pennsylvania Civil War Volunteers

Pennsylvania Civil War regimental rosters, regimental histories, POW lists, and regimental losses.

Soldier Biographies
Bios of PA Civil War soldiers. In addition to battles fought, injuries and POW info, each biography typically has genealogy data such as birthplace and birthdate, parents, spouse, children and occupation before and after the War.

Pension Roll of 1883
Civil War pension lists for Adams, Delaware, Berks, Lebanon, Lehigh, Schuylkill, and York counties of PA.

Diaries, Journals & Letters of PA Civil War Soldiers
All written by Pennsylvania soldiers - Diaries written in the field, histories written about regiments in which the author served, letters home, letters by soldiers seeking to get their officer removed, speech. Many soldier names are mentioned. Read about the Civil War as those who served described it.

PA Soldiers Mentioned in Newspapers
Transcribed newspaper articles about Pennsylvania in the Civil War - soldiers killed, injured, missing, POWs, letters home, draft lists, and more.

PA Medal of Honor Recipients
Pennsylvania Civil War Medal of Honor Recipients with additional notations.

Locate Pennsylvania Civil War Ancestors
Helpful hints, both on-line and off-line, to locate your Pennsylvania Civil War ancestor. Guide to order service and pension records from NARA, a great source for genealogy info.

PA Civil War Flags
View images of some of the state collection of 390 Civil War battle flags, learn their importance and why so many Medals of Honor were given to those defending these Civil War flags.

Organization of the PA Volunteers
Companies, regiments, brigades, division and corps explained

Civil War Prisoners of War
Searchable lists of POW from all states

Additional PA Soldiers Online Databases
Allegheny County, Pennsylvania, in the war for the suppression of the rebellion, 1861-1865 PA Conscientious Objectors

Bates' History of the PA Volunteers
Each Civil War PA regiment in this online book has the history of the regiment followed by muster rolls for the Field and Staff Officers, Regimental Band, the Companies from Company A to Company K, and Unassigned Men.

Veterans' Card File
These 3" x 5" cards at the PA Archives were initially prepared to serve as an index to Samuel P. Bates' History of Pennsylvania Volunteers, 1861-1865 . Later, data found on the original Civil War Muster Rolls and Related Records were also transcribed onto them.

Draft Lists
Pennsylvania Civil War draft and substitute lists for various PA counties.

PA Soldiers Death Records
Pennsylvania Civil War soldier deaths as recorded on tombstones and in newspapers. Also included are PA soldier executions.

Ancestry.com

Confederate and Union Civil War Prisoners of War

Index cards of burial records of Pennsylvania veterans 1777 - 1999 including the Civil War.


Voir la vidéo: BUNKER Batalla de BruneteNavalagamella (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Inerney

    n'aime pas ça

  2. Enoch

    Oui vraiment. Je suis d'accord avec tout ce qui précède. Nous pouvons communiquer sur ce thème.

  3. Peppi

    Variante idéale

  4. Aler

    Vous êtes conscient de ce qui a été dit ...



Écrire un message